• Après l'horreur le silence

    Voilà, ces derniers jours j'étais à Auschwitz, dans le cadre du Train de la Mémoire.
    Franchement, j'ai pas très envie de vous en parler. Je ne trouve pas les mots, il n'y a rien à dire que vous pourriez comprendre. A part les détails pratiques, mais ce n'est pas le plus intéressant pour vous.
    Je vous conseille juste d'y aller, une fois dans votre vie.
    C'est impressionnant, passionnant, émouvant.
    Visiter Auschwitz, c'est partir en tant que soi, et revenir en tant qu'Humain.
    La vision de la vie change un peu. Le coeur aussi. On devient plus attentif à certaines petites choses, moins angoissé paradoxalement.
    Et puis on porte quelque chose de nouveau en nous. Comme une petite lumière, une petite conscience qui dit : "Nevermore".

     


  • Commentaires

    1
    Manu
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 13:27
    tourisme émotionnel woaw
    Ben si tu veux être encore plus humain, va donc faire un tour en Irak, en Afghanistan, au Tibet, en Colombie ou juste plus près de chez nous en Banlieue Parisienne aussi, tu verras qu'il y a toujours une certaine réalité bien réelle sauf que tu peux pas visiter comme touriste de la nostalgie humaine, ici c'est tous les jours et ça souffre constament, sauf que peut-être ça n'a pas la pub d'un Auschwitz, faudrait peut-être qu'on se massacre nous victimes constantes du 22ème siècle pour avoir un musée et ainsi être écouté. Comme dit un dicton Colombien " mucha gente paso por mi camino de dolor, pero nadie se daba cuento que estaba pisando mis pies" "beaucoup de gens passèrent par mon chemin de douleur, mais personne ne remarqua qu'on m'écrasé les pieds au passage"
    2
    Yuu
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 13:59
    pff
    La guerre existera toujours, partout autour de nous, que ce soit auswhitz, la guerre dans les pays pauvres, la guerre des quartier chez nous. Mais bon Auschwitz c'est vrai qu'il y'a eut énormément de morts alors sûr qu'on s'en souviens mieux que le voisin qui a tué toute sa famille par ce que sa femme avait un amant. ça dois quand même faire froid dans le dos d'y aller, j'ai vu quelques films là dessus, c'était affreux.
    3
    Floby
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 14:34
    mouaip
    Oui, il y a une difference entre des gens qu massacrent d'autres gens, et des gens qui se massacrent entre eux.
    4
    Newpetitpois Profil de Newpetitpois
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 16:36
    Manu
    Je sais qu'il y a des souffrances ailleurs dans le monde, et aujourd'hui. Je suis d'origine colombienne tu sais, et je connais les horreurs de ce pays. Simplement il est important de garder la mémoire de tous ces massacres, et Auschwitz en fait définitivement partie...
    5
    un touriste
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 19:20
    ce qu'a dit manu
    je crois que tu n'as rien compris, si nous voulons que les massacres cessent et tenter d'acceder a la paix, a l'absence de haine et a l'egalite pour tous sans distinctionde race ni de religion il faut faire ce type de travail de memoire serieusement Ceux qui oublient le passe sont condamnes a le repeter (santayana) tous les massacres dont tu parles n'arriverait pas si on se souvenait du crime le plus horrible du 20 eme siecle le crime nazi donc avec des discours comme te tien on oublie le passe touit le mond esouffrance et on avise avec ceux qui reste, si tun e tiens pa a aller a auschwitz personne ne t'y force mais fait un travail serieu sur le plan historique et je te conseille de lire des temoinganges comme celui d'elie wiesel voila
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :