• "I don't belong here..."

    Je me suis attachée à cet homme tout maigrichon, à sa voix pleurante, à sa musique puissante.
    Radiohead, que j'ai vu lors des Rock en Seine, restera à jamais un souvenir musical exceptionnel dans ma tête.

    Merci Thom... 


    votre commentaire

  • Michelle, ma belle.
    These are words that go together well,
    My Michelle.

    Michelle, ma belle.
    Sont des mots qui vont tres bien ensemble,
    Tres bien ensemble.

    I love you, I love you, I love you.
    That's all I want to say.
    Until I find a way
    I will say the only words I know that
    You'll understand.

    I need you, I need you, I need you.
    I need to make you see,
    Oh, what you mean to me.
    Until I do I'm hoping you will
    Know what I mean.

    I love you.

    I want you, I want you, I want you.
    I think you know by now
    I'll get to you somehow.
    Until I do I'm telling you so
    You'll understand.

    I will say the only words I know that
    You'll understand, my Michelle.



    5 commentaires
  • Un petit tour du côté de l'univers d'Olivia Ruiz, une jeune chanteuse pleine de talent. Certes, sa voix pourrait en rebuter certains, parce qu'elle est parfois assez nasillarde. Mais très franchement, elle ne l'est que sur certaines chansons, et Olivia est capable d'avoir aussi une jolie voix claire ; et lorsqu'elle n'est pas top, la beauté de la chanson rattrape le tout. Son disque, La Femme Chocolat, est un recueil de petites chansons aux accents espagnols, avec des musiques entraînantes, parfois un peu enfantines et pétillantes, parfois plus douces, ou très énergiques. Les textes parlent de sa famille, d'elle, de ses origines, de gens simples... Elle en a écrit ou co-écrit certains, et pour les autres, ce sont des artistes reconnus qui les ont écrites (je pense entre autres à une chanson magnifique que lui a offert Juliette). Au fil de la musique, on découvre une jeune femme pleine d'énergie et de caractère, piquante, à laquelle on s'attache, comme au monde qu'elle crée par ses mots et ses notes. Même si elle a été découverte par la Star Academy 1, ce que l'on pourra lui reprocher, je pense sincèrement que cet aspect se perd totalement et s'oublie sans problème. La miss Ruiz ne fait pas de la musique préfabriquée, au contraire. N'hésitez pas à aller faire un tour sur son site ou à écouter ses chansons à la Fnac, ça vaut le détour.

    3 commentaires

  • Souviens-toi, c'était un jeudi
    Souviens-toi, on avait suivi
    Le chemin des amoureux
    C'était il était une fois nous deux
    Souviens-toi, c'était le grand jour
    Le grand pas vers le grand amour
    C'était encore mieux que ça
    C'était nous deux il était une fois

    Un môtel sur la route du port
    Un soir banal
    Deux clients, un veilleur qui s'endort
    Sur son journal
    Il nous tend à chacun une clé
    Nous dit: "bonsoir"
    Le matin on avait réservé des chambres à part
    On n'ose pas montrer qu'on s'aime
    A dix-huit ans à peine

    Souviens-toi, c'était un jeudi
    Souviens-toi, on avait suivi
    Le chemin des amoureux
    C'était il était une fois nous deux
    Souviens-toi, c'était le grand jour
    Le grand pas vers le grand amour
    C'était encore mieux que ça
    C'était nous deux il était une fois

    On a pris le quatorze au hasard,
    Un peu génés
    Puis ta robe a glissé dans le noir
    On s'est aimé
    Quand plus tard le garçon est venu
    Nous apporter
    Deux cafés d'un sourire entendu
    Tu t'es cachée
    Il n'a pas vu que tu pleurais
    L'enfance qui s'en allait

    Souviens-toi, c'était un jeudi
    Souviens-toi, on avait suivi
    Le chemin des amoureux
    C'était il était une fois nous deux
    Souviens-toi, c'était le grand jour
    Le grand pas vers le grand amour
    C'était encore mieux que ça
    C'était nous deux il était une fois



    votre commentaire

  • If you're going to San Francisco
    Be sure to wear some flowers in your hair
    If you're going to San Francisco
    You're gonna meet some gentle people there

    For those who come to San Francisco
    Summertime will be a love-in there
    In the streets of San Francisco
    Gentle people with flowers in their hair

    All across the nation such a strange vibration
    People in motion
    There's a whole generation with a new explanation
    People in motion people in motion

    For those who come to San Francisco
    Be sure to wear some flowers in your hair
    If you come to San Francisco
    Summertime will be a love-in there

    If you come to San Francisco
    Summertime will be a love-in there

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique