• Mangez des légumes !

    Au pied des hauts remparts de Tarente, là où le Galésus arrose de ses eaux noires des campagnes aux moissons blondissantes, je me souviens d'avoir vu autrefois un vieillard de Silicie, qui avait pour tout bien quelques arpents d'une terre abandonnée : elle n'était ni propre au travail des jeunes taureaux, ni bonne à nourrir les troupeaux, ni même agréable à Bacchus. Cependant le vieillard avait planté au milieu des buissons quelques légumes espacés, que bordaient des lis blancs, des verveines et des pavots : content de sa fortune, il s'égalait aux rois; et le soir, quand il rentrait dans sa maison, il chargeait sa table de mets qu'il n'avait point achetés. Le premier il cueillait la rose du printemps et les fruits de l'automne ; quand le triste hiver avec ses glaces fendait la pierre et enchaînait le cours des fleuves, lui commençait à tondre la chevelure de la souple hyacinthe, accusant l'été trop lent à venir, et les zéphyrs paresseux. Le premier donc il voyait ses abeilles grossir leurs trésors et ses essaims se multiplier; le premier il pressait de ses mains le miel écumant des rayons ; pour lui croissaient les tilleuls, et le sapin aux sucs abondants; et autant ses fertiles pommiers avaient poussé de fleurs printanières, autant ils portaient de fruits mûrs en automne. Il savait aussi transplanter et aligner les ormeaux déjà avancés, le dur poirier, le prunier greffé sur l'épine, et le platane qui déjà prêtait son ombre aux buveurs.

     

    Virgile - Les Géorgiques, livre 4.



  • Commentaires

    1
    The english coyote
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 10:06
    Greffée sur les pines
    What a nice text, mademoiselle ! meurçi beukyou de nous le partager faire with. Je étudié the Virgile guy during my first university year. It was zi "Enéide" : great souvenir ! At last, during my Holydays at Sofia, I saw a film : "Virgile suicides". Full of coïncidences...
    2
    Newpetitpois Profil de Newpetitpois
    Samedi 9 Septembre 2006 à 10:47
    Super !
    Lol :))) Nice to meet you, sir !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :